Theater

aa

Door haar jarenlange ervaring als actrice in theater, straattheater, evenementen en kortspeelfilms, alsook dankzij een aantal stages bij het Roy Hart Theater, en schrijfresidenties (Le coin Bleu), is Karen in de pen gekropen om haar eigen voorstellingen te creëren.

Ingetogen theater, gebracht in uw salon… of uw tuin.

Les textes sortent de mon poignet comme ils viennent : en néerlandais ou en français, je ne le décide pas à l’avance.
Ploeteren, omploegen.
Labourer la terre fertile de ma vie intérieure, celle que l’on ne voit pas, celle que l’on soupçonne parfois, mais qui ne se livre pas par définition.
Quand l’être vivant – comme une plante sous terre – est prêt à sortir de sa tanière, il éclot tout seul, plus rien n’est à faire à ce moment-là; tout le travail a été accompli en amont.
le chemin est interne, se passe dans l’obscurité.
Faire exister la lumière : als een schemerlicht, ogen passen zich geruisloos aan.

Spreid je vleugels, m’n kind ! (°2015)

Eenakter rond het vrouwelijk instinct… : Wat gebeurt er onder de oppervlakte ? Waar gaat grootva naartoe als hij sterft? Hoe beleef je de woestijn ? Waarom huilen de wolven zo? …

Een Vrouw breekt uit de gevangenis die haar leven geworden is; door in elk verhaal haar kijk op de wereld te veranderen, komt ze steeds dichterbij de essentie: het ongetemde leven dat bruist in haar…

5 verhalen, 3 songs, een kader gevuld met aarde en 1 actrice : laat u meevoeren in de meanders van uw emotioneel welzijn…

Concept  en interpretatie : Karen Verbrugge ; welwillend oog : Irma Buiatti

infos + reservaties :         info@rochailes.be            

aa

Adem (°2018)

Duo met piano: kaleidoscoop rond  Leven.

5 chaises sur scène. Puis, une femme. Elle s’ouvre devant nous comme une marguerite dans le soleil de l’été. Derrière chaque pétale, il y a comme des yeux qui nous observent et comme une voix qui voudrait chanter mais ne le peut peut-être pas encore … Les chaises se déplacent. Peu à peu le murmure de ses pensées se transforme en d’autres voix, dont les mots font tourner autant d’images de vie et de rencontres qui s’ébauchent, se transforment, se déforment au gré de son voyage intérieur.
Une femme, kaléidoscope.
Elle arpente l’échiquier de sa vie.
Une voix lui dit d’un ton las : ” ne rien montrer, ne rien dire, ne rien faire ! ” Puis elle se renferme dans un silence distant.
Elle lui répond par la colère. Elle lui répond par la tristesse. Elle lui répond par l’abandon. Puis elle s’apaise.
Changer les chaises de position.
Une femme. Elle veux se libérer de la pesanteur, du silence, d’instants de vie qui ont placé tout autour d’elle comme les barreaux invisibles d’une cage qu’elle voudrait briser pour respirer. Inspirer enfin son plus beau souffle de vie … 
Vient l’espoir.

wilt u meer informatie, klik hier.

infos + reservaties :         info@rochailes.be

 
  • Merci à l’actrice pour ses yeux, ses mains, sa douceur, sa colère, les sonorités de sa voix… Je me suis laissée transporter par les émotions…
  • J’ai été pris par la force de la présence de l’actrice et par la puissance, l’énergie et la tension présente sur le plateau. J’ai beaucoup de mal à me reconstruire face à mon passé, et ce spectacle m’a profondément émue et touchée dans ma propre histoire. Il faut absolument faire tourner ce spectacle, car il donne espoir !
  • J’ai été très touchée par la force de l’écriture et du jeu. Dire encore que ce spectacle est un magnifique défi et que le défi est remporté haut la main !
  • …Et l’on se surprend, en désespoir de cause, à les protéger, à notre tour, ces mères, les protéger de nos doutes, de nos marches en bordure de précipices, de nos tentatives d’envol. On essaie encore de les convaincre de loin en loin que seul le mouvement est principe de vie…
  • Yves Meersschaert
    Na een pauze van 30 jaar ben ik blij dat ik weer met Karen mag samenwerken. Haar teksten zijn enorm inspirerend om er muziek bij te schrijven vooral omdat ze zeer persoonlijk en eerlijk zijn. De wil en de kracht, vechtlust die ze uitstraalt in haar verhaal om zich te kunnen uiten wie ze was, wie ze is, wie ze wil zijn, wie ze wil worden is een lokomotief die vele artiesten hun wagonnetje willen aanhangen ! bij deze wil ik dat graag doen.
    Yves Meersschaert
    Room 13